Changer son alimentation

Illustration noir et blanc d'une coupe de fruits et de deux oiseaux, un perché sur la coupe et un autre au pied de celle ci

 

L’alimentation, voilà un autre riche et vaste sujet à explorer lorsque l’on désire transformer la vision de ces choses qui ont un énorme impact sur notre vie, sur nos vies au niveau collectif aussi. Aujourd’hui, pour tout à chacun, il est important de se poser les bonnes questions sur notre façon de nous nourrir et de nous procurer ce que nous allons consommer. Lorsque l’on souffre de douleurs inflammatoires et chroniques, ce sujet est d’autant plus important que cela peut modifier l’intensité de ces douleurs, il devient donc nécessaire de prendre un tournant global concernant notre hygiène de vie.

Donc, selon ce que nous allons manger, il va être possible de soulager l’intensité des douleurs et peut être même d’éviter certaines crises, voir pour certains de les faire disparaître totalement. Il est évident que cela ne se fait pas en un jour, que c’est un travail de longue haleine qui peut se faire en douceur, et les témoignages de ceux qui ont déjà mis en place ces modifications depuis assez de temps pour pouvoir faire une sorte de bilan sont tous d’accord pour dire que cela a eu un effet très bénéfique sur leur état de santé, de penser et de voir la vie. Hé oui, notre ventre est notre second cerveau et va influer sur notre joie de vivre aussi, pour aller bien, il faut donc chouchouter notre flore intestinale !

Au départ, on a l’impression que l’on ne peut rien manger, que cela va être très compliqué et astreignant, que l’on va perdre notre esprit « bon vivant », que cela va nous ruiner… Des questions du style : « Mais si je ne peux plus manger tous ça, alors qu’est ce que je vais manger ? » ou « Si je ne peux plus utiliser cela par quoi le remplacer ? », bref beaucoup de d’interrogations que se pose toutes personnes qui décide de s’engager sur cette voie de transformation alimentaire. En fait, vous allez voir que cela est beaucoup plus simple qu’il n’y paraît.

Lorsque je suis tombée malade, cela a été une de mes premières prises de conscience. Petit à petit, j’ai effectué des changements dont je ne soupçonnais pas à l’époque l’ampleur des bénéfices qu’ils allaient avoir sur ma vie.

Pourquoi est-il indispensable de manger des légumes et des fruits ? Pourquoi est-il important qu’ils soient de saison et qu’ils poussent dans l’hémisphère et région dans laquelle nous vivons ?

Apprendre que selon l’endroit où nous sommes notre corps à des besoins nutritifs et énergétiques qui sont très différents. Comprendre qu’au même titre que les autres plantes celles que nous utilisons pour nous nourrir prennent soin de nous en même temps, qu’il est mieux de consommer des produits bio et naturels plutôt que des produits transformés, que pour bien se nourrir, il est nécessaire de cuisiner maison et de ne plus manger de produits préparés et industriels.

Réaliser que cela n’est pas si compliqué et que l’on peut même y prendre du plaisir.

Et beaucoup d’autres choses, à comprendre pour effectuer ce changement en conscience. Par ce qu’agir, c’est bien, mais c’est encore mieux lorsque l’on sait pourquoi et surtout en faisant ainsi on a plus de chance que cela soit durable.

Je propose donc de partager avec vous cette expérience petit à petit, avec la douceur et l’attention que vous allez apporter avec votre corps et à votre esprit comme cela aussi.