Pied d’athlète

Illustration 1900 de bottines de femme

 

Nous sommes nombreux à avoir de petits champignons entre nos orteils, mycose appelée « pied d’athlète », pour s’en débarrasser on peut utiliser l’huile essentielle de niaouli, de bois de rose, de géranium ou de tea tree, mon chouchou par ce que cette huile essentielle n’est pas à tout faire mais elle fait beaucoup de chose. D’ailleurs, si vous désirez vous procurer les huiles essentielles de base je vous invite à commencer par celle ci. Alors revenons à nos petits didis !

Première chose à faire, bien laver et sécher ses pieds, veiller à ce que cela soit bien sec entre vos orteils. Puis massez les zones atteintes jusqu’à pénétration, 3 fois par jour si possible, selon les huiles on procède comme suit :

En dilution avec une huile végétale pour le niaouli et le géranium rosat : Versez un peu d’huile végétale au creux de votre main, ajoutez 2 à 3 gouttes d’HE selon l’état de votre pied. Pour la préparation d’un flacon, le pourcentage est de 10 gouttes pour 10ml d’huile végétale par exemple.

Pour les huiles essentielles de bois de Hô et de tea tree : Dans ce cas, on peut les utiliser pures, 1 à 2 gouttes en massant bien sur les zones à traiter.

Pour ma part le tea tree à très bien fonctionné, pur, 2 fois par jour, pendant une dizaine de jours.

Petite fenêtre thérapeutique de 1 ou 2 jours au bout de 8 à10 jours d’application et on repart pour environ 10jours maxi, si cela persiste il faudra passer à autre chose.

Et si vous en profitiez pour vous faire un bon massage du reste de vos pieds avec de l’huile végétale ou ce qui vous fait du bien ? Un moyen tout doux pour se relaxer et s’occuper de soi.

 

Précautions d’emploi : Ces conseils sont réservés aux adultes sauf précisé. Respectez les doses physiologiques inscrites.

Le tea tree : Irritante, cette huile est à utiliser diluée. Demandez un avis médical avant utilisation pour les personnes épileptiques raison du risque épileptogène à forte dose qu’elle présente. Risque de dermite de contact.

Le niaouli : Irritante, cette huile est à utiliser diluée. Ne pas utiliser en cas de pathologies hormono-dépendantes. Demandez un avis médical avant l’utilisation pour les personnes asthmatiques. Contient plusieurs composants biochimiques allergènes.

Le géranium rosat : Irritante, cette huile est à utiliser diluée. Demandez un avis médical avant utilisation pour les personnes asthmatiques et épileptiques doivent demander un avis médical avant utilisation. Contient plusieurs composants biochimiques allergènes et fortement dosés.

Le bois de Hô : A utiliser diluée. Cette huile est allergisante.

Contre-indications : Interdit aux femmes enceintes et vérifier les contre indication de chacune d’elles pour les femmes allaitantes.