Huile végétale d’Onagre

Photo d'une fleur d'Onagre

 

Onagre (Onenothera Biennis)

L’Onagre est une plante originaire d’Amérique du Nord, les Indiens l’utilisaient en cataplasme pour soulager les blessures et en infusion pour calmer la toux. Elle peut mesurer jusqu’à 1 mètre de haut, on la trouve en général le long des routes, autour des étangs, sur les rives des rivières. Appelée également « primevère du soir » ou « belle de nuit », ses fleurs d’un jaune éclatant s’ouvrent uniquement quelques heures à la tombée de la nuit. Son huile est extraite de ses graines minuscules. Comme l’huile de Bourrache, l’Onagre est tout particulièrement efficace pour les troubles féminins. Également reconnue dans le traitement de la sclérose en plaques, le syndrome de Raynaud (trouble de la circulation sanguine), les maladies cardio-vasculaires, les problèmes d’hypertension artérielle et le cancer, nous parlerons ici de ses applications les plus courantes.

 

Partie utilisée : Graines.

Aspect : Huile épaisse.

Couleur : Jaune vert très pale.

Odeur : Douce.

Contient naturellement : Vitamine A et riche en vitamine F, Omega3 et Omega6 (gamma-linolénique, AGL).

 

Utilisation : Visage, corps, cheveux & ongles.

 

Propriétés : Anti-inflammatoire, vasodilatatrice, immunostimulante. Régulatrice du système hormonal de la femme. Attention, l’huile végétale d’Onagre est aussi anticoagulante et anti-plaquettaire.

 

Indications : L’huile d’Onagre s’utilise en cas de règles douloureuses, à la ménopause, mais aussi en cas de vieillissement cutané et d’apparition de rides. Elle est utile également pour la peau, la chute des cheveux et les ongles cassants. Elle s’associe très bien avec l’huile de Bourrache qui est assez proche par sa composition et ses qualités anti-âge. Elle peut s’utiliser par voie orale en capsules ou par voie cutanée en massage.

 

Soins féminins

Massages de période de menstruelle

Massez le bas-du ventre en cas de règles douloureuses avec une noisette d’huile d’Onagre versée dans le creux de votre main.

L’Onagre soulage également les seins douloureux toujours en massage pendant la période de menstruations, ainsi que les jambes et les chevilles soumissent à la rétention d’eau au cours de cette période.

 

Ménopause 

Par voie orale, elle contribue grandement à l’équilibre hormonal des femmes en phase de ménopause ne souhaitant pas avoir recours à des traitements hormonaux. Elle réduit l’anxiété, les sautes d’humeur, fait disparaître les maux de tête, les vertiges, mais aussi les bouffées de chaleur. Étant riche en acides gras, elle aide aux problèmes de surpoids en stimulant la capacité du corps à brûler les graisses. Elle fortifie la densité osseuse et agit en prévention de l’ostéoporose grâce à sa haute teneur en oméga-6.

 

 

Anti-inflammatoire

Douleurs musculaires

En gélules et en massages, l’huile d’Onagre lutte contre les phénomènes inflammatoires liés aux radicaux libres. Son utilisation permet d’atténuer de nombreux types de douleurs musculaires et articulaires tels que l’arthrite rhumatoïde en améliorant la mobilité.

 

Problèmes cutanés 

Par voie interne et cutanée, l’huile d’Onagre grâce à ses propriétés adoucissantes revitalise les peaux sèches, calme les irritations et traite les éruptions cutanées comme l’eczéma, le psoriasis ou l’acné.

Revitalisante et re-structurante, elle redonne également souplesse à la peau en l’aidant à maintenir son élasticité, son hydratation, mais aussi apaise des agressions extérieures comme la pollution, le soleil, le froid et le vent.

 

 

Cheveux et ongles cassants

Bain fortifiant : Trempez vos ongles dans l’huile d’Onagre pendant 5 à 10 minutes dans 4 cuillères à soupe d’huile dans un bol. Pour les fumeurs dont les ongles jaunissent, avant de faire ce bain à l’onagre, massez chacun de vos ongles avec un peu de citron, répétez ce soin 3 fois par semaine au départ puis 1 seule fois par semaine en entretien.

Par voie interne, elle redonne du tonus aux ongles et aux cheveux cassants.

En cure : Deux possibilités, tous les 3 mois avec des capsules d’huile d’Onagre. Comme vous le savez déjà, par sa teneur en oméga, elle est une huile excellente pour tous les problèmes de peau, même par voie orale. Nous avons parlé de son efficacité concernant l’arthrite, le cholestérol, l’eczéma et l’hypertension… Entre autres ! Ou une cure en jumelant une capsule d’onagre avec une capsule d’huile de bourrache. Elles seront un véritable soin complet, peau, cheveux, ongles, mais aussi pour la santé en général ! Dans ce cas, pour des résultats visibles, une cure de 3 mois minimum, à renouveler une fois dans l’année.

 

 

Précautions d’emploi : L’huile végétale d’Onagre à un désavantage important, l’oxygène, la chaleur, la lumière l’altèrent très rapidement. C’est pourquoi les gélules ou capsules sont généralement préférées à l’huile, elle-même qui est d’une conservation courte. Préférez donc acheter une petite bouteille, ou pour un usage cutané percez d’une aiguille une gélule afin d’utiliser l’huile qu’elle contient en massage.

Contre indications : Interdite aux femmes enceintes. Aux personnes hémophilies ou devant subir un acte chirurgical à cause de ces effets anti-coagulants, ainsi qu’aux personnes épileptiques.